Le concours 2015 est clos !

Le dernier manuscrit 2015 est arrivé à 23h58 !

Pour cette seule journée du 28 février, une cinquantaine de textes nous sont parvenus. Au total 400 ? 500 ? Nous n’en savons rien encore, car il faut les traiter, supprimer les envois en double, en triple… Certains auteurs doublent leur envoi par un courrier recommandé qu’il nous faut aller retirer à la poste !

“Je n’ai pas reçu confirmation de la réception de mon manuscrit”. Patience ! Nous vous confirmerons lorsque nous aurons enregistré votre texte, ouvert votre dossier, vérifié le format… Vos messages arrivent sur deux ordinateurs distincts afin d’assurer une sauvegarde en cas d’incident.

Merci de ne pas nous appeler au téléphone ou de nous relancer par courriel pour savoir si votre texte est arrivé !

Toutefois, si vous n’avez pas de nouvelle au 30 mars… contactez-nous !

Vous trouverez le règlement ainsi que des réponses aux questions posées les plus fréquentes en suivant ce lien.

Clémence Weill en résidence à St Antoine

Clemnce Weill - Photo JM Abellan

Clémence Weill – Ph JM Abellan

Le Festival Textes en l’air de Saint Antoine l’Abbaye est en plein préparatifs de la saison 2015 et accueillera différents auteures en résidences d’écriture avant de les associer au festival de cet été.

Parmi ces auteures, Clémence Weill, accompagnera l’aventure Textes en l’air 2015.

La suite est ici

Grand Prix de Littérature dramatique 2014

Pierre_ciseaux_papiersPierre, Ciseaux, Papier de Clémence Weill vient d’obtenir le Grand Prix de Littérature Dramatique 2014.

Ce texte est lauréat 2013 des Journées de Lyon.

Il a fait l’objet d’une coédition « Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre / Éditions Théâtrales ».

Renaud Lescuyer (Compagnie Personna) a mis en espace ce texte pendant notre édition 2013, avec : Grégoire Blanchon, Denis Déon, Alice Robert.

Avec les grands prix décernés à Alexandra Badéa (2013) et Claudine Galea (2011), les journées de Lyon s’affirment comme le concours référence du théâtre d’expression française.

Programme des Journées de Lyon 2014

Pour l’ensemble des manifestations : entrée gratuite dans la limite des places disponibles.

Mercredi 26 novembreSalon du livre de théâtre
TNG, CDN de Lyon

11h à 19h Salon du livre de théâtre, adulte et jeune public.
14h Présentation des planches originales et lecture ludique du livre de François Place « Le secret d’Orbae » éditions Casterman
15h Lecture musicale « Les Derniers Géants » de François Place mis en espace et interprété par Nino d’Introna

Médiathèque de Vaise

11h à 19h Rencontres avec les auteurs, micro-lectures, séances de signatures

13h00 Jean Marc Bailleux
13h30 William Pellier
14h00 Sabryna Pierre
14h30 Guillaume Poix
15h00 Gilles Granouillet
15h30 Claire Rengade
16h00 Guillaume Cayet
16h30 Patrick Dubost
17h00 Michel Pruner
17h30 Gilles et Tania Morel
18h00 Zhuoer Zhu
18h30 Vincent Bady

Jeudi 27 novembre
Ecole Normale Supérieure

ATTENTION  Mme Valérie Lebrot-Sensi étant souffrante nous devons annuler la Conférence SACD prévue de 14h30 à 17h.

19h Salle Kantor : Les immobiles de Guillaume Cayet • éditions Théâtrales
mise en espace Renaud Lescuyer – Compagnie Persona
avec Joséphine Caraballo, Arthur Fourcade, Marie-Ange Gagnaux…
Un couple de citadins décide de quitter la ville pour s’installer à la campagne. Le village qu’ils ont choisi est régi par des règles et des rites auxquels on ne peut échapper si l’on veut s’intégrer. Lui s’adapte un peu trop facilement ; elle, rétive, devient une proie à chasser, à tous les sens du terme.

G.Cayet

Guillaume Cayet, né en 1990, à Nancy, intègre en 2012 le département Écrivains dramaturges de l’ENSATT sous la direction d’Enzo Cormann et Mathieu Bertholet. Il participe à différents projets : une performance pour le centenaire de la Comédie de Genève, un texte pour le festival A.T.C de Nancy, et différents écrits pour
les comédiens de l’École de la Comédie de Saint-Étienne. En 2014, il publie Couarail chez Lansman. Il assiste Hubert Colas dans la mise en scène de Gratte-Ciel de Sonia Chiambretto, et Eric Lehembre dans la mise en lecture de Roumanie ! Va te faire foutre de Bogdan Georgescu pour la Mousson d’été 2014.

 

21h Salle Kantor Straight de Guillaume Poix • éditions Théâtrales
mise en espace Jeanne Vimal, Claire Cathy – Compagnie Ariadne
avec Marijke Bedleem, Claire Cathy, Fanny Chiressi, Elodie Nosjean, Jeanne VimalG.Poix
Malgré la fin de l’apartheid, une extrême violence continue à régner en Afrique du Sud, notamment contre les femmes. Parmi elles, les homosexuelles subissent des « viols correctifs ». Ces crimes de haine, destinés à remettre les victimes dans le « droit chemin » se soldent souvent par des meurtres. Retraçant le parcours de sept femmes, aux prises avec leurs espoirs et leurs peurs, on assiste également au procès de l’un de ces agresseurs.

Guillaume Poix, normalien et diplômé de l’ENSATT en écriture dramatique, il est comédien, metteur en scène et dramaturge. Il joue au cinéma dans Un beau dimanche de Nicole Garcia. En 2013, il est dramaturge et assistant à la mise en scène auprès de Valérie Nègre pour La Favorite de Donizetti au Théâtre des Champs-Élysées. Avec le créateur sonore Guillaume Vesin, il a co-fondé la Compagnie Premières Fontes. Réalise actuellement une thèse sur la représentation du deuil dans le théâtre après 1945 à l’Université de Paris Ouest Nanterre. Il est l’auteur de plusieurs pièces de théâtre : Les Présomptions, et Virgile n’a pas les épaules.

Vendredi 28 novembre
Médiathèque de Vaise

19h Une journée chez Fukang de Zhuoer Zhu • éditions Lansman
mise en jeu Christian Taponard – guitare Gaëtan Verrier-Bert
avec Antonin Dudermel, Kaïtan Gigerich, Elina Nigil, Lucas Vautrin, Savannah Rol, Illiès Soumetissou, Faustine Verdier…
La journée d’un jeune ouvrier Chinois, un pêcheur qui a quitté son île natale pour travailler dans une usine gigantesque en ville. Dans cet univers inhumain au capitalisme dévastateur, le jeune homme garde une humanité touchante. Le monde est à l’envers et ne le sait pas…Et demain est la porte vers tous les dangers. Le texte, premier écrit d’une auteure d’origine chinoise, a une fraîcheur et une simplicité efficaces et émouvantes.Zhuoer Zhu

Zhuoer Zhu, formée à L’Académie Centrale d’Art Dramatique de Pékin. Elle obtient ensuite un Master 2 de Théâtre à l’Académie d’Art Dramatique de Shanghai tout en enseignant le théâtre à l’Université Normale de Shanghai. En France, elle suit d’abord la formation du Master Recherche Théâtre à l’université Paris III – Sorbonne Nouvelle, puis celle du Master Professionnel Mise en Scène et Dramaturgie à l’université Paris X – Nanterre. En 2012, elle assiste Joël Pommerat à la création de La Réunification des Deux Corées. Elle crée sa propre compagnie théâtrale : Les Vagues Tranquilles.

 

21h Un jour nous serons humains de David Léon • Espace 34
mis en espace et interprété par David LéonDavid Leon
Dans un monologue qui peut devenir une polyphonie, le personnage (homme ou femme ?) s’en prend au monde, à sa violence, aux outrages qu’il fait naître et se demande avec la force du désespoir, si nous serons humains un jour. Une très belle langue poétique, rythmée, lyrique, incantatoire.

David léon, né en 1976, a suivi une formation de comédien aux conservatoires de Montpellier (ENSAD) et de Paris (CNSAD). Il a joué notamment dans des mises en scène de Jean-Louis Martinelli, Lukas Hemleb et Alain Françon. Accompagné par Joël Jouanneau, il a présenté son premier texte : Comme des frères. En
2007, il reçoit une bourse d’encouragement du C.N.T. pour l’écriture de La robe bleue. Auteur associé
à Hélène Soulié, directrice artistique et metteuse en scène de la compagnie EXIT. A publié : Un Batman
dans la tête ; Père et Fils ; Sauver la peau ; Un jour nous serons humains (Espaces 34)

Samedi 29 novembre
Médiathèque de Vaise

10h Remise des prix suivie d’un débat rencontre avec les auteurs de la sélection 2014.
Débat animé par Bernard J. Villeneuve

14h30 Rivesaltes, Fictions – Question suivante de Vincent Bady • éditions Théâtrales
Mise en espace Vincent Bady – Trois/Huit Compagnie
avec Marion Lechevallier et Vincent Bady

Vincent_Bady Un théâtre documentaire pour retracer l’histoire du camp de Rivesaltes où ont transité des réfugiés espagnols, des Juifs allemands et français, des Guinéens, des Vietnamiens, des collaborateurs en 44, où vécurent des harkis, jusqu’au dernier occupant, un ouvrier agricole marocain, sans papiers, arrêté en septembre 2006… C’est une fresque où alternent les témoignages, les parties lyriques, celles des chœurs, des arpenteurs de mémoires, des marcheurs dans le vent.

Vincent Bady, né en 1951 “Interroge théâtralement les dimensions politique et poétique de l’imaginaire urbain. Il développe des projets artistiques en lien avec les territoires de la ville, et y associe des habitants ou des groupes d’habitants”. Après des études de philosophie et de sociologie, il se destine entièrement au théâtre à partir de 1976. Depuis 1992, il est membre du collectif artistique Les Trois-Huit, compagnie de théâtre, qui dirige le Nouveau Théâtre du 8e à Lyon : dramaturge, metteur en scène, comédien, directeur d’acteurs et professeur à l’ENSATT. Parmi ses écrits pour le théâtre : Le Journal de Georges (Ed.Comp’act), Un deux trois Meyerhold (Espaces 34).

 

16h30 Les enivrés, pièce russe d’Ivan Viripaevviripaev
Traduction Tania Moguilevskaia et Gilles Morel • Les Solitaires Intempestifs
Mise en espace Roland Boully
Avec Anne-Lise Guillet, Gilles Chabrier, Jane Vimal, Christian Scelles, Jean-Paul Saby, Caroline Boisson, Emmanuel Amado, Cécile Auxire-Marmouget, Judicaël Jermer, Jonathan Peronny, Marion Aeschlimann, Thibaud Vincent, Leïla Brahimi, Roland Boully…
Quatorze personnages, ont bu sans aucune modération, systématiquement, pour atteindre un état de totale ébriété qui leur offre la liberté d’aller découvrir, au fond d’eux mêmes, des vérités qu’ils ne soupçonnaient pas, et de se livrer à une approche mystique qui les conduirait jusqu’à Dieu… Deux actes politiquement incorrects.

Ivan Viripaev, auteur, metteur en scène, comédien, scénariste, réalisateur. Il naît à Irkoutsk (Sibérie) en 1974. Il commence sa carrière en Extrême-Orient russe avant de s’installer à Moscou en 2001. A partir de 2003, son écriture s’impose sur la scène internationale notamment en Allemagne et en Pologne. Depuis 2013, Viripaev dirige le Théâtre Praktika Moscou où il crée sa toute dernière pièce Conférence Iranienne (2014). Tania et Gilles MorelDécouvert en France en 2002, il est à ce jour l’auteur russe vivant le plus joué dans l’espace francophone. Les traductions des textes d’Ivan Viripaev sont publiées aux Ed. Les Solitaires Intempestifs.

Tania Moguilevskaia est née à Moscou, docteure en Etudes Théâtrales (Paris 3), spécialisée en dramaturgie russe et écritures théâtrales documentaires du XXI e . Gilles Morel est comédien, directeur d’acteur, chargé de production. Passionnés d’écriture, ils ont traduit ensemble plus de 25 pièces publiées. Depuis 2005, ils animent le site THEATRE-RUSSE.INFO. Afin de faciliter le passage à la scène, ils lancent en 2009 l’édition électronique (gratuite) NOVAIA-RUSSE.

Lundi 1er décembre
Villa Gillet

10h à 17h Lundi en coulisse
Le théâtre Narration animé par Gislaine Drahy, consacre cette journée de lectures à découvrir certains des « Regrets » des Journées de Lyon.
Réservé aux professionnels sur inscription jusqu’au 28/11/14 : narration@wanadoo.fr

Téléchargez le programme complet

Salon du livre de théâtre

Salon du livre de théâtre

Le salon se déroulera de 11 h à 19 h au TNG / CDN de Lyon (23 rue de Bourgogne), tandis que des micro-lectures, rencontres avec les auteurs et signatures seront organisées à une centaine de mètres de là, à la Médiathèque de Vaise (Place Valmy).

Entrée gratuite

Palmarès 2014 des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre

Les Journées de Lyon organisent le plus important concours d’écriture dramatique français.
Pour cette 25ème édition, plus de 320 textes ont été reçus, lus, relus, annotés, âprement
discutés… 1400 fiches de lecture ont été rédigées par le jury.

A l’issue de l’ultime réunion du jury, ce vendredi 27 juin, six textes ont été couronnés :

Prix Jean-Jacques Lerrant

  • Vincent Bady “Rivesaltes fictions – Question suivante”

Prix domaine français

  • Guillaume Cayet “Les immobiles”
  • David Léon “Un jour nous serons humains”
  • Guillaume Poix “Straight”
  • Zhuoer Zhu “Une journée chez Fukang”

Prix domaine étranger et prix de la traduction

  • Ivan Viripaev “Les enivrés” – Russie – Traduction de Tania Moguilevskaia-Morel & Gilles Morel

Les Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre se dérouleront du mercredi 26 novembre au lundi 1er décembre 2014. Le programme sera dévoilé dans quelques semaines. Nous vous invitons à consulter les prochains articles de ce site.
A l’occasion du 25ème anniversaire, nous souhaitons mettre en valeur l’édition théâtrale. En partenariat avec la Bibliothèque Municipale de Lyon et le TNG, nous organisons un salon du livre de théâtre adulte et jeune public. Il se tiendra le mercredi 26 novembre de 11h à 19h au TNG. Des rencontres avec les auteurs, des micro-lectures et des séances de signatures seront programmées à la Médiathèque de Vaise.

Pierre. Ciseaux. Papier.

Clémence Weill

Clémence Weill

Le 29 avril à 12h30, salle Jean Tardieu du Théâtre du Rond Point à Paris, présentation de Pierre. Ciseaux. Papier de Clémence Weill,

mise en scène Laurent Brethome
avec Benoît Guibert, Julie Recoing, Thomas Rortais

Le texte, lauréat des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre en 2013 est publié aux éditions Théâtrales.

entrée libre : réservation obligatoire au 01 44 95 58 81

A l’affiche

Laurence_Vielle“Sainte dans l’incendie” de Laurent Fréchuret, mise en scène de l’auteur les 25 et 26 mars à 20h30 et le 27 mars à 14h30 et 20h30 invité par le Théâtre Jean Vilar de Bourgoin-Jallieu. 

Le spectacle est présenté au Temple protestant, 43 rue de la République.

Ce texte lauréat des Journées de Lyon 2008 sera interprété par Laurence Vielle. Texte ré-édité aux Solitaires Intempestifs.

Attention ! Le nombre de places est limité, il faut impérativement réserver  au  04 74 28 05 73

 

Jean-Michel Rabeux va mettre en scène “Au bord” de Claudine Galea du 31 mars au 15 avril 2014 à la MC93 de Bobigny.

Au_bord_MC93Ce texte, lauréat de l’édition 2010 des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre a obtenu en 2011 le Grand Prix de littérature dramatique du CNT. Il est édité par Espace 34.

Interprètes :  Claude Degliame et Bérengère Vallet

Il y a des premières lectures qui foudroient. Lorsque j’ai écouté Au Bord pour la première fois, parce que mon premier contact avec le texte fut une lecture faite par Claudine Galea à Théâtre Ouvert, j’ai été foudroyé. Le cœur du texte extrait la photo de la prison d’Abou Ghraib, publiée dans le Washington Post, de sa fonction politique évidente, pour rejoindre les probables raisons de pourquoi elle a été prise : l’abus sexuel. Le cœur du texte parle du trouble sexuel de la locutrice devant cette photo de torture et de guerre. C’est inadmissiblement érotique. Ce n’est pas politiquement inadmissible : on ne soupçonne pas une seconde le texte d’adhérer à des valeurs politiques fascisantes justifiant le traitement infligé à l’homme. Cette laisse n’est pas mon truc mais le gouffre qu’elle ouvre au bord de l’âme de Galea, oui, ça je connais, ça c’est ma vie : envisager ce qui fait détourner les regards de tous et en faire des spectacles, ou des livres.

Un théâtre de la cruauté, certainement, terrible, doux et humain.

Jean-Michel Rabeux

Vous pouvez réserver auprès de la billetterie de la MC 93 en cliquant ici ou en téléphonant au 01 41 60 72 72 du lundi au samedi de 11h à 19h.